Notre programme de cours est basé sur un enseignement progressif identique à celui des Japonais. Il se décompose en plusieurs parties :
a) – Initiation aux styles fondamentaux (hana ishô). Compositions dans vases bas sur pique-fleurs (hana ishô formes inclinée et montante ). Compositions dans vases hauts sans pique-fleurs.
Hana Ishô forme montante
Hana Ishô Forme inclinée
Formes complémentaires – style en ligne (Narabu Katachi) – style radial (hiraku katachi) – style circulaire (Mawaru Katachi) – style combiné (yosooï) : arrangement double, duo floral.
Hiraku Katachi
Narabu Katachi
b) – Initiation au Moribana – styles de base (compositions à développement horizontal dans des coupes basses à l’aide de pique-fleurs ou de shippos) . Styles vertical ou incliné.
Moribana
Moribana
c) – Initiation au Nageire Bana appelé également Heika (bouquets dans des vases hauts à col plus ou moins étroit, sans pique-fleurs). Styles incliné, en cascade ou vertical.
Plusieurs Nageire bana
d) - Initiation aux styles spécifiques de l’Ecole Ohara.

- Rimpa : bouquet s’inspirant des peintures japonaises des 17e et 18e siècles.

- Bunjin Bana : bouquet reprenant le thème des travaux d’artistes lettrés chinois de la période Edo.

- Hana Mai : peut se traduire par «fleurs qui dansent » ou « danse des fleurs ».

- Bouquets paysages, recréant une portion de la nature au bord de l’eau ou au pied de la montagne.

- Free style Moribana et Nageire : bouquets modernes, sculptures florales, compositions libres.

- Morimono : fleurs, fruits et légumes présentés sur un plateau appelé daï.

- Hana-Kanade : nouveau style multifaces.


Rimpa
Bunjin Bana
Hana Maï
Morimono
Au fur et à mesure de la progression et après s’être initié à chacun de ces styles, des grades (diplômes) sont proposés aux participants, réalisés et délivrés directement par l’Ecole de Tokyo. Ce sont les mêmes diplômes que ceux attribués aux Japonais : 1er degré, perfectionnement, assistant professeur, professeur, maître, etc…
A ce jour, depuis la création de notre Centre, plusieurs centaines de grades ont été délivrés à nos élèves les plus assidus, dont beaucoup, à leur tour, ont créé des cours et enseignent l’Ikebana dans plusieurs associations et clubs, en Métropole, DOM, et en Europe.
(c)Copyright - Netos